Actions de solidarité

Déficiences motrices

GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE VIRTUEL POUR PERSONNES TRAUMATISEES CRANIENNES ET CEREBRO LESEES DANS L EURE ET LA SEINE MARITIME

Action départementale
Eure
Organisme en charge de la mise en œuvre
ASSOCIATION DE FAMILLES DE TRAUMATISES CRANIENS ET CEREBRO LESES DE L EURE (Association)

Public visé

  • Aidants et familles
  • Personnes en situation de handicap
    • Déficiences motrices
    • Déficiences visuelles
    • Déficiences auditives
    • Troubles cognitifs (TDAH, Dys…)
    • Epilepsie
    • Troubles psychiques

Objectifs d'entraide

  • Offrir une écoute, un soutien moral
  • Aider une personne en situation de handicap dans ses tâches ménagères ou administratives
  • Proposer des informations et des conseils
    • activité physique
    • divertissement
    • droits et ressources
    • santé

Synthèse

  AFTC EURE

           ASSOCIATION DE FAMILLES DE TRAUMATISÉS CRÂNIENS
                        ET DE CÉRÉBRO-LÉSÉS DE L’ EURE

                                                  Groupe d’Entraide Mutuelle 27 & 76

 

 

Comment poursuivre l’accompagnement durant cette crise si improbable, comment  être présent auprès des familles, des personnes les plus isolées ? Comment continuer à rassurer, apaiser, veiller sur les personnes à distance ?

Les Groupes d’Entraide Mutuelle, parfois uniques lieux de liens sociaux pour certains…

Comment continuer à garder le lien avec nous, entre nous ? Comment vivre pendant cette période, Comment continuer à passer le temps quand tout est fermé, quand on ne voit et parle a personne ? Comment permettre à chacun de garder le lien avec les moyens dont il dispose ? 

Il a fallu identifier les freins  et les réponses à apporter. Identifier les personnes les plus isolées, celles qui ne demanderaient rien mais qui, pourtant, pourraient avoir des difficultés et des besoins, celles pour qui le confinement pourrait générer d’autres troubles en plus d’accentuer ceux déjà existants, les personnes moteurs qui pourraient venir équilibrer la balance …   Se réinventer et tenter de ne perdre personne en cours de route. 

Le choix est fait de proposer un groupe d’entraide mutuelle virtuel via Messenger  en plus d’appels téléphoniques chaque jour. 

Nous sommes 4 salariés et 1 apprentie, chaque jour, avec le soutien de notre présidente Nous ouvrons le gem virtuel à 11h  en y postant une musique ou un GIF sympa, symbole de notre bonne humeur, nous leurs demandons s’ils ont bien dormis, s’ils sont en forme, ce qu’ils font d’intéressant, les plus sportifs postent leurs challenges, les plus gourmands la photo de leur dernière réalisation. Un groupe pour échanger, faire des jeux en ligne, poster des musiques, raconter le quotidien de la maison, relever des petits défis, partager des recettes de cuisine, commenter le programme tv, échanger des tuyaux pour récupérer du gel hydro alcoolique, bénéficier d’un service pour récupérer des courses ou des médicaments. Ce groupe c’est aussi l’entraide à distance pour trouver l’inspiration quand on ne sait pas quoi faire à manger en postant une photo du frigo, apprendre à démonter le siphon de l’évier quand c’est bouché, se soutenir mutuellement quand on perçoit une baisse de moral, trouver une nouvelle occupation.

Vraiment, nous y mettons toute notre énergie. Tout cela passe par bouger nos habitudes de travail  en laissant le téléphone allumé plus longtemps, même les weekends. Répondre parfois tard le soir pour désamorcer une crise d’angoisse…Mais c’est aussi : Accepter que chacun entre un peu dans l’intimité de l’autre. Nous avons vu les intérieurs, les contenus de frigo, les animaux de compagnie, les enfants, le petit bazar quotidien, la tête des bons et des mauvais jours, le manque de coiffeur responsable de nombreux fous rires,  les repas appétissants et ceux qui rappellent la cantine de l’école, les goûts, les habitudes de vie, nous avons entendus les joies, les inquiétudes, parfois les peines, palpé les rires… N’oublions pas notre dernière anecdote, dans les habitats inclusifs nous suivons une personne seule qui avait vraiment le moral en berne à cause de l’isolement généré par le confinement. La solitude devenu trop pesante, nous avons proposé à ce monsieur qu’il puisse devenir famille d’accueil  pour un des chats d’une association locale. De manière extraordinaire, la magie a opéré : l’entraide homme/animal ; ils  se sont bien trouvés, chacun prenant soin de l’autre finalement juste  par sa présence, son affection… le début d’une belle relation. Nous sommes entrés chez les adhérents, ils sont entrés chez nous. Le lien en est même devenu plus fort. A suivre…

 

 

  

 

 

Cette action est mise en œuvre

  • A distance

Nombre de bénéficiaires de l’action à la date du remplissage de ce formulaire : 45

Période de mis en oeuvre

Aucune limitation dans le temps

Besoins complémentaires

  • Besoins matériel
      ordinateur portable / téléphone